Faudra-t-il choisir entre vie privée et innovation?

Snowden, traître ou héros ? L’histoire n’a pas encore tranché. Mais elle nous a appris que les neufs géants américains d’internet (Google, Facebook, Microsoft, Apple, Yahoo, AOL, Youtube, Skype et PalTalk) ont permis au FBI et à la NSA d’accéder aux données personnelles de leurs utilisateurs.

L’affaire a soulevé l’Europe qui réclame un « habeas corpus » numérique, devant le regard parfois amusé des experts américains, que ce genre de faille n’a pas particulièrement étonnés. L’envers de la numérisation de nos sociétés, c’est bien la possibilité pour certains acteurs de surveiller de plus en plus d’individus. Nous avons désormais rattrapé les romans de Georges Orwell… Mais à bien y regarder, la cybersécurité ne date pas de l’affaire Prism. De grands acteurs chinois des télécoms (Huawei, ZTE) ont été condamnés pour des systèmes mal sécurisés qui laissaient des failles permettant d’accéder à des données stratégiques. Reflet de ces inquiétudes, en juillet 2013, un sondage CSA-AXA révèle une perception dominante nouvelle : 82 % des Français citent la protection des données personnelles sur internet comme leur première préoccupation au quotidien. Continue reading “Faudra-t-il choisir entre vie privée et innovation?”